Réélu le 27 avril, le Grand Maître du GPDG répond à nos questions

Par vote des représentants des loges le 27 avril 2013, le Grand Maître du Grand Prieuré des Gaules a été réélu  pour un mandat de 4 ans. Il a installé le même jour les responsables de l’obédience dont certains sont élus et d’autres nommés. Le lecteur trouvera plus de détail sur la gouvernance de l’Ordre ici. Bruno Abardenti a répondu à nos questions à l’occasion de cette journée importante pour l’avenir du GPDG.

Grand Maître National-p

Bruno Abrdenti, vous avez été élu samedi 27 avril par les représentants des loges du Grand Prieuré des Gaules pour un deuxième mandat de 4 ans. Quel bilan tirez-vous de votre premier mandat, notamment au niveau de vos relations avec le reste des obédiences et juridictions maçonniques ?

Le Grand Prieuré des Gaules a continué d’accueillir tous les Frères de toutes les Obédiences, pour peu que nous les invitions, repoussant ainsi la stupide équation reconnaissance-régularité. Puis, nous avons visité les cœurs et les Ordres sans jamais juger, mais bien plutôt en essayant de se féliciter d’un Rite écossais rectifié en plein développement témoignant donc à son insu peut-être, d’un christianisme en marche.

Le point d’orgue étant le 23 juin de l’année dernière où les juridictions rectifiées travaillaient ensemble à Lyon au grade d’Ecuyer Novice, montrant ainsi qu’au-delà des primaires divergences et des inutiles combats de chapelles, l’esprit rassembleur du Rectifié de Willermoz triomphait.


Quels autres événements marquants retiendriez-vous ?

Dans le but à la fois de conserver notre patrimoine, notre histoire, mais aussi d’être un Ordre en marche, nous avons simultanément célébré le soixante-quinzième anniversaire du Grand Prieuré des Gaules, le dixième anniversaire de la séparation d’avec la Grande Loge Nationale Française, développé nos moyens d’expression à travers les Cahiers Verts, mais aussi par la refonte et la publication de tous nos rituels ainsi que de notre site Internet, dont on retrouvera ces jours-ci une nouvelle architecture, une nouvelle arborescence.


De quoi sera fait le GPDG de demain ?

Beaucoup ont souhaité et espéré vivre cette sentence de l’Evangile de Jean : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi, fera lui-même les œuvres que je fais et en fera encore de plus grandes, parce que je m’en vais à mon Père » (Jean, 14-12). L’Ordre nous invite à garder cette parole, à la faire fructifier, à la vivre. Dans ce monde de cherchants où la civilisation s’enténèbre, notre rôle et notre mission, l’obligation chevaleresque et initiatique de l’Ordre, c’est d’être sentinelle des autres et gardien du prochain. Renoncer à cette diaconie maçonnique serait le reniement de nos engagements… En tant que Grand Maître, je placerai ma mandature exclusivement au service de ce témoignage-ci, celui de l’initiation.


Pour finir, pouvez-vous nous dire en quelques mots ce qu’est l’initiation pour vous ?

L’initiation parfaite n’est pas seulement martiniste, martinézienne, willermozienne, française ou écossaise, ni uniquement maçonnique et chevaleresque. Révélée à tous et permise à chacun, elle demeure l’initiation la plus haute parce qu’au cœur de Dieu, la plus charitable parce qu’en communion avec tous les hommes, la plus juste parce qu’elle va à l’encontre de ceux qui marchent vers elle, la plus utile à l’homme parce que la seule à pouvoir le restituer dans son état premier. Cette initiation dépasse tout ce qui existe, et surpasse tous les au-delà. Là où elle passe, l’en deçà trépasse. Cette initiation de la Gloire de Dieu qui ne se limite pas, est le Christianisme.

Janvier-Avril 2013 : Actualités du Régime rectifié

 

Blason Aquitaine

Le 12 janvier 2013, dans le cadre de la Préfecture d’Aquitaine, en la Vallée de Pau et en présence d’une trentaine de CBCS, le Grand Prieur Sergius Eques ab Arcanis Majoribus présida le Chapitre d’Armement d’un Ecuyer Novice qui porte désormais, dans l’ordre, le nom de Chevalier Franciscus Eques Forti Amoris Voce – de la Commanderie de Bordeaux. Le même jour un Chapitre de Noviciat pour 8 Maîtres Ecossais de Saint André.

 

Blason Neustrie

Le 23 février 2013, dans le cadre de la Préfecture de Neustrie , en la Vallée de Paris, le Grand Prieur présida un Chapitre de Noviciat pour un Maître Ecossais de Saint André.

 

Préf Poitou Limousin VDL

Le 27 février 2013, dans la Régence Ecossaise du Poitou-Limousin-Val de Loire, à l’Orient de Nantes fut installé par le Respectable Député Maître de la Régence Ecossaise le Respectable Frère Georges A. comme Député Maître de la Loge Ecossaise Justice & Clémence en présence du Député Maître général.

 

Le 6 avril 2013, la Régence Ecossaise d’Aquitaine se réunit à l’Orient de Bordeaux en tenue de Régence avec une participation d’une cinquantaine de Frères.

 blason Réunion

Le 15 avril 2013, la Préfecture de Neustrie s’est réunie en la Vallée de Saint Denis de la Réunion pour un Chapitre d’Armement de deux Ecuyers Novices – Thierry G. & Daniel L. – de la Commanderie de Notre Dame de la Salette et ce en présence de sept CBCS dont le Grand Prieur , le Préfet de Neustrie et le Roy d’Armes. Le même jour la Régence Ecossaise de Neustrie s’est réunie  à l’Orient de Saint Denis de la Réunion en tenue exceptionnelle de la Juste & Parfaite Loge Stella Maris en l’honneur du Déplacement des Grands Dignitaires du Directoire National des Loges Réunies et Rectifiées en présence d’une cinquantaine de Frères.

Back to Top