Notre Bien-Aimé Frère William rappelé à l’O.R.

Intervention du Sérénissime Grand Maître National lors des obsèques de notre Bien-Aimé Frère William, rappelé au ciel le 24 août 2016, à l’attention de son épouse.

 

William est un homme rare, un homme d’exception.

 

Jean baptiste Willermoz en fondant notre Ordre, a constitué un corps composé des principales confessions chrétiennes. William en a toujours été le propagateur et le défenseur zélé.

En ce sens il est un de ceux qui a le mieux compris et incarné l’esprit de notre fondateur; faire de William l’homme d’un rite au bénéfice de sa nationalité et de son parcours, serait une injure à tout son engagement.

Grand Chancelier, il pose les pierres de la reconstruction dès l’an 2000, rebâti notre maison, redonne vie à nos espoirs  et ne cesse de rappeler  doucement la vérité du GPDG, trois rites et plusieurs confessions chrétiennes qui doivent impérativement être respectés, dans leurs origines, spécificités et histoires.

Il en devient la sentinelle.

William, est de tous les combats, de toutes les défaites et de toutes les victoires….. de toutes les joies aussi.

Lors de nos nombreuses conversations, il ne cherchait jamais à imposer ses idées mais par une douce persuasion, à les faire entendre et prendre en compte. Je dois confesser que son intelligence et son humour ravageur ont souvent apaisés mes ardeurs en me conduisant sur des voies plus paisibles.

Oui j’ai souvent écouté William et je ne le regrette pas. Durant notre compagnonnage, il s’est montré un travailleur acharné, fidèle à l’Ordre, à ses lois, intransigeant sur nos devoirs, généreux avec les frères, toujours intercesseur d’une charité éclairée envers eux.

Fin diplomate et négociateur averti, il sut nous épargner à maintes reprises des situations délicates et juridiquement compliqués. Avec lui nous nous sommes constitués et tout ce qui fut fait de grand et de beau, le fut avec lui.

Galopant avec Daniel, Marc et moi, il a rendu nos chevauchées plus légères, donnant des ailes à nos désirs. Son discernement, son expérience, sa connaissance de nos affaires et de celles du monde,  nous ont toujours permis de mieux comprendre notre chemin, dont il fut parfois un guide talentueux.

Aujourd’hui, si nous tenons debout, nous le devons à cet homme. Oui William est un homme sage et oui il est irremplaçable.

Madame, par ce mot, nous voulons vous dire à vous mais aussi à tous, à quel point nous aimons William.

Le voile de son absence assombrit déjà nos jours.

Bill, I miss you already and I will miss you forever.

S.G.M.N.

Présence du Rite écossais d’Ecosse à Limoges

REE

Le 16 novembre 2013 naîtra, à Limoges, le triangle « Auld Alliance 1295 » qui travaillera selon la tradition du Rite Ecossais d’Ecosse.


Le Rite Ecossais d’Ecosse est le rite maçonnique pratiqué en Ecosse depuis que les loges maçonniques écossaises existent. Etant entendu que celles-ci sont certainement les plus anciennes, apparues avant même la formation de la première Grande Loge de Londres en 1717. On y retrouve en effet la marque des tailleurs de pierre d’Ecosse organisés en loges, à la fin du XVIème siècle, par William Schaw, considéré par les Ecossais comme le « père de la franc-maçonnerie moderne ».


« Auld Alliance 1295 » fait référence à une alliance entre la France, la Norvège et l’Ecosse. Elle remonte à 1165 et son traité fut signé en 1295. Renouvelé en 1326 par Robert Bruce. Elle fut appliquée par le Général de Gaule en 1942 la qualifiant de « plus vieille alliance au monde ». Cette alliance ne fut jamais révoquée.


Vous pouvez prendre contact avec ce triangle à cette adresse : auld.alliance.1295 [at] gmail.com

Saint-Michel 2013 : la famille rectifiée plus que jamais réunie

Comme à son habitude, chaque dernier samedi de septembre, le Grand Prieuré des Gaules se réunit en assemblée générale dans l’Ordre intérieur le matin et dans la classe maçonnique l’après-midi. A nouveau cette année la famille rectifiée tout entière a participé à nos travaux. Parmi les visiteurs il y eut aussi des obédiences amies pratiquant d’autres rites.


Les obédiences amies représentées étaient :

  • La Grande Loge de France (la réunion se déroulait dans les locaux de la Rue Puteaux comme quasiment à chaque saint Michel depuis l’an 2000)
  • Le Grand Orient de France
  • La Grande Loge Féminine de France
  • Le Grand Orient de Suisse
  • La Grande Loge Française de Memphis Misraïm
  • La Loge Nationale Française
  • La Grande Loge Italienne

Les obédiences rectifiées représentées étaient :

  • Le Grand Prieuré Indépendant de France
  • La Province d’Auvergne
  • Les Grands Prieurés Unis des Trois Provinces
  • Le Grand Prieuré de Lotharingie
  • La Province d’Occitanie et sa Grande Loge Ecossaise Réformée et Rectifiée d’Occtianie
  • Le Grand Prieuré Féminin de France
  • Le Grand Prieuré d’Hispanie avec qui le GPDG a signé un protocole d’amitié
  • Le Grand Prieuré Rectifié Indépendant de Suisse

Le Grand Maître national a redit sa volonté de réunir la famille rectifiée. Les représentants des obédiences rectifiées amies ont également insisté sur ce point dans leurs interventions de l’après-midi. Le Grand Maître national a profité de la présence des Frères du GPDG et des représentants des obédiences amies pour rappeler sa compréhension du but de l’Ordre :

Si nous sortons du sein d’Abraham, et pas des mystères d’Egypte, ce n’est pas à retrouver les entrailles d’antan que nous sommes appelés, mais à sacraliser le monde de demain, pour que chacun devienne Temple du Saint Esprit. En cela, l’Ordre est religieux, non pas clérical ni confessionnel, mais relie l’homme à son principe. Il nous lie par la réception dans l’initiation de nos Frères et cette fraternité-là, nous relie au Grand Architecte de l’Univers, qui pour nous, n’est pas un principe édulcoré, ou un égrégore spirituel, mais bien Dieu incarné. Cette réception dans l’initiation nous sépare, non pas d’un monde profane, mais de la profanation de notre nature originelle.


Le Grand Orateur de la Grande Loge Réunie et Rectifiée régissant la classe maçonnique du Grand Prieuré des Gaules s’est exprimé sur la notion d’Ordre. Il a rappelé que :

L’ordre juste est à même d’instaurer le règne de la paix qui n’est là que pour permettre au beau et au bien de s’exprimer et de se développer. Pour atteindre ce but, l’homme de ce monde enténébré par la chute doit s’appuyer sur des structures organisées en Ordres afin d’agir dans la création et sur la création en toute justice et réordonner ce qu’il a désordonné en lui et autour de lui. Et en premier lieu il devra corriger le désordre qui s’est installé dans l’usage de son libre arbitre et de sa volonté qui font sa beauté et sa grandeur.

Septembre 2013 : Actualités du Régime écossais rectifié au sein du GPDG

poitou_limousin

Le samedi 14 septembre, le Grand Prieur des CBCS a installé dans leurs charges le préfet de Limoges – Poitou – Val de Loire le Révérend Chevalier Christophus  iO Eques a Spei Saltu ainsi que les Révérends Commandeurs ab Ardentibus Virtutibus (Commanderie de Saint Martial en Limousin), a Sincera Fide (Saint Martin de Tours), a Lucis Via (Notre Dame de la Vieille Rose). L’après fut consacré à l’installation des mêmes dans leurs charges de Respectable Député Maître des loges de la Régence :

  • Saint André la Couronne d’Epines à l’orient de Limoges
  • Saint Martin Charité à l’rient de Tours
  • La Massenie du Saint Graal

La loge Justice et Clémence à l’orient de Nantes appartenant à cette même régence avait déjà vu quelques mois plutôt l’installation de son Député Maître Maître, également commandeur de Saint Hermeland.


neustrie

Une cérémonie similaire eut lieu à Paris le 21 septembre :

  • le matin fut installé le nouveau Révérend Préfet de Neustrie, Rogerius  iO Eques a Torre Radiante, et les Révérends Commandeurs a Laborante Manu  (Etoile de Rouvray), a Flammeo Corde (Lutèce), a Vivida Fidelitate (Notre Dame du Temple).
  • l’après midi furent installés les députés maîtres des loges de l’orient de Paris (Bernard de Clairvaux, Camille Savoire, Amitié et Bienfaisance) et de Rouen (Dumus Ardens)

Communiqué

A la demande du Grand Maître du Grand Prieuré des Gaules, le Grand Maître adjoint Henri M. a démissionné de toutes ses fonctions au sein du GPDG et de son appartenance au GPDG.

Actualités du Régime écossais rectifié – Juin 2013

Les francs-maçons savent qu’en général les mois de juin sont chargés car les différents établissements de l’Ordre essaient de faire en juin les différentes cérémonies qu’ils n’ont pas eu le temps de faire avant que l’année maçonnique ne se termine. L’activité, cette année, du Régime écossais rectifié au sein du GPDG ne déroge pas à cette règle.


image001

A Toulouse, un chapitre de Noviciat fut organisé le 1er juin par le Préfet Bernardus i.O. Eques a Grato Corde. Ce fut l’occasion pour les cinq Commandeurs de la Préfecture de faire un point sur l’activité de leurs établissements. Ce fut aussi et surtout l’occasion pour quatre Ecuyers Novices de faire le point sur l’avancement de leurs projets spirituels de futurs Chevaliers.

L’après midi du même jour, la Régence Ecossaise du Languedoc s’est réunie et  son Député Maître a prononcé un discours sur le thème « Engagement maçonnique et Foi religieuse ».


Préf Poitou Limousin VDL

Le 8 juin, à Vouvray dans la région de Tours s’est réuni le chapitre de la Préfecture du Poitou-Limousin-Val de Loire  organisé par le Révérend Préfet Christophorus i.O. Eques a Spei Saltu. L’après midi du même jour, une tenue de la Juste & Parfaite Loge écossaise Saint Martin Charité fut  l’occasion de recevoir deux Maîtres Maçons au Grade de Maître Ecossais de Saint André.


Blason Neustrie

Le 15 Juin à Paris, un chapitre de Noviciat organisé par le Préfet de Neustrie Dominicus i.O. Eques a Rosis Vitae s’est réuni en vue de la vestition d’un Maître Ecossais de Saint André.

Var-FM à la lumire du Verbe


Saluons enfin la parution début juin aux éditions Dervy du précieux recueil d’études de notre Frère Jean-François Var sous le titre La franc-maçonnerie à la lumière du Verbe. Nos lecteurs le trouveront dans toutes les bonnes librairies. Ils y trouveront d’excellents éclairages sur des thématiques centrales du Régime écossais rectifié telles que l’initiation, le temple, la notion d’Ordre, ou encore la science de l’homme.

Présence du GPDG en Austrasie

La Régence écossaise d’Austrasie couvre les villes de Metz, Besançon et Reims.


La loge « La Vérité » se réunit à Metz deux fois par mois :  le premier jeudi (pour les grades d’Apprentis et de Compagnons) et le troisième vendredi (alternativement pour des réunions au grade de Maître, de Maître écossais ou de l’Ordre intérieur).


A Besançon se réunit la loge « Montségur » le quatrième dimanche de chaque mois, le matin en loge de saint Jean (trois premiers grades) et l’après midi alternativement pour la loge de saint André (4è grade) et l’Ordre intérieur.


La loge « La Sainte ampoule » se réunit à Reims le quatrième lundi de chaque mois en loge de saint Jean ainsi que le deuxième lundi, tous les deux mois, en alternativement loge écossaise et en commanderie. Egalement à Reims, le troisième lundi de chaque mois se réunit la loge « Alberic de Humbert » (du nom de l’Archevêque inspirateur de la construction de la Cathédrale actuelle datant du XIIIe siècle).


[contact-form][contact-field label=’Nom’ type=’name’ required=’1’/][contact-field label=’Adresse de contact’ type=’email’ required=’1’/][contact-field label=’Ville’ type=’textarea’ required=’1’/][contact-field label=’Texte du message’ type=’textarea’ required=’1’/][/contact-form]

Le GPDG en région Parisienne et en Normandie

neustrie

Après avoir évoqué la Régence de Poitou – Limousin – Val de Loire, voici la suite du tour de France des Régences écossaises du Grand Prieuré des Gaules.

La Régence écossaise de Neustrie couvre l’Ile de France et la Normandie.


A Paris, dans le 18e arrondissement, quatre loges rectifiées se réunissent mensuellement :

  • la loge « Le Centre des Amis » le premier jeudi
  • la loge « Camille Savoire » le quatrième mardi
  • la loge « Amitié et Bienfaisance » le premier lundi
  • la loge « Bernard de Clairvaux » le quatrième mercredi

A Rouen se réunit la loge « Dumus Ardens » le quatrième vendredi de chaque mois.


[contact-form][contact-field label=’Nom’ type=’name’ required=’1’/][contact-field label=’Adresse de contact’ type=’email’ required=’1’/][contact-field label=’Ville’ type=’textarea’ required=’1’/][contact-field label=’Texte du message’ type=’textarea’ required=’1’/][/contact-form]

Entretien avec le nouveau Grand Maître adjoint du GPDG

CM

Henricus a Voce Clamante, vous avez été élu le 27 avril 2013 à la charge de Grand Maître adjoint du Grand Prieuré des Gaules. A ce titre vous êtes également en charge de la classe maçonnique dans le cadre de la Grande Loge Réunie et Rectifiée. Quelle idée vous faites vous de cette charge ? 


Je ne ferais de ma fonction ni un métier de retraité ni une expérience de record de salutations fraternelles. Puisque la mode est au non-cumul de mandat voir à son non renouvellement , je suis plus aisé à déclarer que je n’en briguerais pas un second et que donc je ne serais détourné par aucune sirène qui pourrait m’empêcher de faire et de dire ce que je crois et ce que je pense. J’ai dans ma jeunesse écrit un petit article sur une citation de Bossuet que j’ai fait mienne: « La liberté n’est pas de faire ce que l’on veut mais de vouloir ce que l’on doit! ». Seule la volonté du Grand Maître déterminera le cadre et les limites de mes actions.

Vous savez aussi que je reste un homme occupé par ailleurs et parfois éloigné géographiquement, mais je m’engage à visiter un maximum de loges pendant cette mandature. Je le ferais en plein accord avec les chefs d’ordres de tous les rites de notre Obédience dont je partage les richesses et l’enseignement maçonnique. Je suis avant tout un maçon et ce qui m’importe c’est le bonheur et l’enseignement que chaque rite offre aux hommes en quête du meilleur d’eux-mêmes. Vous savez que je suis un Rectifié pur et dur comme diraient certains, il n’empêche, toutes les voies, toutes les approches sont bonnes si elles gardent leur fidélité au rite, à son histoire, à sa vocation, et c’est le cas au sein du GPDG. Je les ai toutes empruntées pour mon plus grand bonheur.

Dans quel domaine pensez-vous pouvoir le mieux aider vos Frères ?

Un de mes objectifs sera de veiller a une meilleure circulation de l’information, car nous avons trop souvent constaté un réel déficit en ce domaine et je ne manquerai pas lors de mes visites en loges de vous rappeler toutes informations ou décisions dont vous devez avoir connaissance . je soutiendrais les VM et les FF qui voudront s’ouvrir au monde profane pour lui offrir la richesse des enseignements dont ils ont bénéficié. C’est une chance unique pour nous tous que de nous faire connaitre en tant que maçons chrétiens. Nous sommes tous FF bien sûr, mais pour nous cela ne relève pas d’une simple proclamation, mais d’une filiation, et quelle filiation ! Ne craignez donc pas d’offrir aux autres les lumières que vous avez reçues, agrandissons notre famille maçonnique en offrant la fierté de ce que nous sommes.Si nous ne servons pas, nos vies n’ont pas de sens. J’ai également le projet de développer et de fortifier le sentiment d’appartenance au GPDG en renforçant l’instruction et la formation des chefs d’ordres et dans ce but je réunirai dès l’année prochaine à cette même Saint-Georges tous les Députes Maîtres et les Vénérables Maîtres.

PastedGraphic-1

Présence du GPDG en Poitou – Limousin – Val de Loire

poitou_limousin

Nous entamons avec ce billet un tour de France des loges du Grand Prieuré des Gaules. Le Grand Prieuré des Gaules est structuré, pour ce qui concerne le Régime écossais rectifié, en Régences. Une Régence est un regroupement local de loges fonctionnante du premier au quatrième grades du Régime écossais rectifié.


Pour commencer, nous visitons la Régence du Poitou – Limousin – Val de Loire qui couvre les villes de Limoges, Tours, Niort et Nantes.


A Niort la loge « La Massenie du Saint Graal » se réunit le quatrième vendredi de chaque mois. A Limoges, la loge « Saint André de la Couronne d’Epines » se réunit à une date en cours de redéfinition pour cause de déménagement. A Tours la loge « Saint Martin Charité »se réunit à Vouvray chaque  quatrième vendredi du mois. A Nantes, la loge « Justcie et Clémence » se réunit chaque deuxième mercredi du mois.


Les maçons souhaitant visiter ses loges ainsi que les non-maçons souhaitant prendre contact avec l’une d’entre elles peuvent nous écrire au travers du formulaire ci-dessous :


[contact-form to=’publications@gpdg.org’ subject='[Contact Poitou Limousin Val de Loire’][contact-field label=’Nom’ type=’name’ required=’1’/][contact-field label=’Adresse de contact’ type=’email’ required=’1’/][contact-field label=’Ville’ type=’url’/][contact-field label=’Texte du Message’ type=’textarea’ required=’1’/][/contact-form]


Back to Top