Rite Écossais d’Écosse : ordre du temple

Il n’est pas indifférent que cette entreprise de réédification et de restauration vînt d’Écosse. De fait, le Grand Maître du Grand Prieuré d’Ecosse nouvellement installé à Édimbourg le 15 mai 1999, Roy Scott, établit avec le Grand Maître du Grand Prieuré des Gaules, Daniel F., une « entente » tellement « cordiale » qu’elle déboucha sur une série d’initiative d’une grande portée.

Le Grand Maître des Templiers écossais à Paris…

Sur la double demande du Grand Maître Roy Scott, celui-ci fut armé CBCS le 9 octobre suivant dans la Préfecture d’Isle-de-France par le Grand Maître Daniel F., et se vit délivrer une Patente autorisant le Grand Prieuré d’Ecosse à pratiquer le Régime Ecossais Rectifié. En retour, il vint de nouveau à Paris le 5 février 2000 afin de consacrer la Préceptorie de Chevaliers du Temple (Knights Templar) Saint-Andrew, relevant à la fois du Grand Prieuré d’Ecosse et du Grand Prieuré des Gaules dans un premier temps, et ensuite du Grand Prieuré des Gaules seul (sous le numéro 1), dont le premier Précepteur fut Daniel F., le Sous-Précepteur Marc B., le Sénéchal François D., le Maréchal Bruno B., le Chapelain Jean-François V., le Secrétaire William M. Simultanément, fut remise à cette Préceptorie une Charte datée du « 18e jour de janvier de l’année de Notre Seigneur 2000 » dont il faut au moins citer l’en-tête pour mettre en lumière l’inspiration de ces Ordres du Temple et de Malte :
« Me, by the Grace of God and the Suffrages of the Brethren, Grand Master of the Temple in Scotland and the Colonies and Dependancies of the British Crown.
To all and sundry to whom these present shall come, and particularly to the Knights of the Holy Temple and Sepulchre, GREETING, GREETING, GREETING, in the Name of JESUS CHRIST our only LORD and SAVIOUR, AMEN, AMEN, AMEN.»

Cette Charte donnait à ladite Préceptorie pouvoir de « créer des Chevaliers et consacrer des Chevaliers du Temple », comme aussi de « créer des Chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, Palestine, Rhodes et Malte, usuellement appelé Chevaliers de Malte… ».

Ainsi se trouvaient réunis Ordre du Temple et Ordre de Malte, auparavant artificiellement disjoints, et rétablie la juste pratique en vertu de laquelle le même établissement est une Préceptorie du Temple et un Prieuré de Malte, et est gouverné par le même chef sous la double titulature de Précepteur et de Prieur.

Pour en savoir plus…

Back to Top