Saint-Michel 2012

Le samedi 29 septembre s’est tenu l’assemblée annuelle du Grand Prieuré des Gaules et de la Grande Loge Réunie et Rectifiée de France à l’occasion de la fête de la Saint-Michel.
La matinée fut consacrée à la cérémonie d’armement de deux frères Ecuyers novices qui avaient précédemment participé à la matinée d’armes, cérémonie préparatoire avant l’armement des futurs Chevaliers.L’après-midi débuta par l’accueil, en tenue de grande loge, des principales obédiences qui composent la maçonnerie française ainsi que les obédiences étrangères amies du GPDG.La tenue de grande loge fut aussi l’occasion pour le Maître Général et Grand Maître adjoint de rendre compte des activités des loges autour du thème d’étude de l’année 2011-2012 : « l’édification du temple maçonnique ». Comme chaque année depuis son élection à la tête du Grand Prieuré des Gaules, le Grand Maître National indiquera les grandes orientations de l’Ordre pour l’année qui commence. Celles-ci peuvent se résumer par cet appel aux Frères du GPDG : « L’Esprit nous appelle à quitter nos grottes, nos huttes, nos forêts et nos chapelles, pour des ailes qui voient les yeux de Michael. Soyons d’éternels amis de l’Epoux, chevauchons les nuées et entrevoyons nos intimes, « ces diaphanes habitants de l’invisible éther », mais aussi nos frères qui cherchent une main, un secours, un baiser, une épaule et non la leçon d’un astre mort. Soyons fils de cette grande Lumière pour nous enivrer ensemble de l’Amour du Christ ».

Le GPDG présent à l’installation du nouveau Grand Prieur du GPIF

Le Grand Maître National du Grand Prieuré des Gaules a participé à la cérémonie d’installation du nouveau Grand Prieur du Grand Prieuré Indépendant de France
Le Grand Maître National du Grand Prieuré des Gaules a participé à la cérémonie d’installation du nouveau Grand Prieur du Grand Prieuré Indépendant de France qui s’est déroulée le samedi 13 mai dans les locaux du Grand Orient de France. Au nom du Grand Prieuré des Gaules, le Grand Maître National Bruno, i.O. eques ab Ardenti corde a félicité chaleureusement le nouveau Grand Prieur du G.P.I.F. pour son accession à cette charge et lui a fait savoir qu’il ne doutait pas un instant qu’il continuera d’oeuvrer dans le sens de son prédécesseur et pour la réunion de la famille rectifiée.Différentes obédiences et juridictions maçonniques étaient représentées. Signalons notamment la présence de toutes les juridictions rectifiées françaises chacune représentée par son plus haut dignitaire :
– Le Grand Maître National du Grand Prieuré des Gaules
– Le Président du Directoire des Grands Prieurés Unis des Trois Provinces
– Le Maître Provincial de la Province d’Auvergne
– Le Maître Provincial du Grand Prieuré Réformé et Rectifié d’Occitanie
– Le Grand Prieur du Grand Prieuré Féminin de France

Saint-Michel 2011 : l’histoire en marche !

Comme chaque année le Grand Prieuré des Gaules a célébré sa fête annuelle de la Saint-Michel en présence de représentants de ses propres loges et de ceux des obédiences amies.

Maçonnique

La fête a eu une couleur particulière cette année pour quatre raisons plus réjouissantes les unes que les autres…


La Famille rectifiée réunie

En effet, la famille rectifiée française s’est réunie en cette fête au grand complet. Étaient représentées les obédiences suivantes :
– Les Grands Prieurés Unis des Trois Provinces (Loge Nationale Française)
– La Province d’Auvergne (Grande Loge Traditionnelle et Symbolique – Opéra)
– Le Grand Prieuré Indépendant de France (Grand Orient de France)
– Le Grand Prieuré Ecossais Réformé et Rectifié d’Occitane (Grande Loge Ecossaise Réformée et Rectifiée d’Occitane)

Le rectifié européen était lui aussi représenté par :
– Le Grand Prieuré d’Hispanie
– Le Grand Prieuré Rectifié Indépendant de Suisse

« La reconnaissance du principe de la maçonnerie féminine »

Et pour la première fois, le GPDG reconnaissant depuis ce printemps « le principe d’une maçonnerie féminine », furent présentes en grand nombre nos soeurs rectifiées du Grand Prieuré Féminin de France ! Cette reconnaissance signifie que des obédiences féminines choisies par le GPDG pour le sérieux de leur travail sont invitées une fois l’an à nos travaux de la Saint-Michel.

Et puisque notre maçonnerie est une maçonnerie d’ouverture sur l’autre, nos obédiences amies représentées ne se limitaient pas au Régime rectifié :
– Grande Loge de France
– Grande Loge de Memphis Misraïm
– Grande Loge Féminine de Memphis Misraïm
– Grande Loge Féminine de France
– Loge Nationale Française dans sa composante rectifiée mais aussi de Rite français et de Rite Anglais

L’Europe était elle aussi présente au travers de nos Frères des :
– Grande Loge Nationale du Portugal
– Grande Loge Unie portugaise
– Grande Loge Italienne

Le Grand Maître National Bruno i.O. Eques ab Ardenti Corde qualifia cette journée de « jour de grâce » dans la mesure où pour la première fois de façon aussi complète et aussi solennelle, toute la famille rectifiée fut réunie.

Renaissance de la « Grande Loge Réunie et Rectifiée de France »

Le Grand Maître rappelle ensuite un bref historique de notre Grand Prieuré :
– Le GPDG fut créé en mars 1935 et en octobre 1935 il établit sa « Grande Loge du Régime Rectifiée » qui s’allia en 1958 avec la GLNF
– En 1992, les chevaliers du Temple et de Malte furent adjoints au Rectifié au sein de ce qui devenait alors GPDG – Ordres unis
– En 1995, les grades de sagesse du Rite Français complétèrent cette palette de rites chrétiens
– En 2000, le GPDG reprit son autonomie sortant ainsi de la parenthèse ouverte en 1958

… et en ce 23 septembre 2011, après vote unanime le 17 juin du Conseil national et le 23 septembre du Grand Chapitre, le Grand Prieuré des Gaules réveille sa Grande Loge qui s’appellera désormais la Grande Loge Réunie et Rectifiée de France. Elle régira les établissements maçonniques : loges de saint Jean, loges de saint André et chapitre de l’Arc Royal.

Deux traités d’amitié

Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, un traité d’amitié fut signé avec le Grand Prieuré Indépendant de France (GPIF) du Grand Orient de France et un deuxième traité, similaire au premier, fut signé avec le Grand Prieuré Ecossais Réformé et Rectifié de France (GPERRO).

Le traité avec le GPIF vient compléter celui signé en 2002 avec le GODF. Il ne fait que formaliser des relations fraternelles qui se sont tissées ces dernières années entre les deux Grands Prieurés.

Le Traité avec le GPERRO eut quant à lui un goût de retrouvailles dans la mesure où la plupart de ce Grand Prieuré ami sont d’ancien membre du GPDG qu’ils ont amicalement qualifié de « maison mère ».

Ces deux traités sont, de l’avis de tous, le premier pas sur une route heureuse qui s’est ouverte il y a quelques années et à laquelle d’autres sont conviés.

La surprise du jour

Si la reconnaissance du principe de maçonnerie féminine et la réunion de la famille rectifiée étaient deux événements annoncés depuis quelques mois, la surprise du jour fut la publication d’une Histoire du Grand Prieuré des Gaules avec en sous-titre « Le Régime écossais rectifié du XVIIIè siècle à nos jours » (Editions du Simorgh, 2011).

Ce livre qui était un rêve souhaité par le Grand Maître Emérite Daniel F. a été réalisé par une poignée de frère en un temps record. Commencé en mai 2011 par Jean-Marc Vivenza, à la demande du Grand Maître National et avec l’aide des éditions du Simorgh et de Jean-François Var – historien et Grand Aumônier de l’Ordre, il fut terminé début septembre et remis en ce jour de fête en cadeau à notre Grand Maître Emerite et à nos obédiences amies présentes à notre assemblée annuelle.

Les Frères et Soeurs quittèrent le Grand Temple de la Rue Puteaux avec la joie, l’émotion et la fierté qui ont été les conséquences directes de ce quadruple succès :
– réunion de la famille rectifiée
– reconnaissance du principe de maçonnerie féminine
– réveil de la Grande Loge Réunie et Rectifiée
– éclairage inédit sur de notre Histoire

À n’en point douter, dans quelques années nous serons fiers et émus de dire que nous y étions, que nous avons participé à ce grand pas… le premier d’un long chemin rempli du bonheur d’une fraternité qui s’accomplit au travers de notre Grande Loge Réunie et Rectifiée de France !

Back to Top